Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
CARTIER-BRESSON / MARTIN PARR
vendredi 18 novembre 2022

Pour sa réouverture après agrandissement, la Fondation Cartier-Bresson propose une « réconciliation » entre Henri Cartier-Bresson, et le photographe anglais Martin Parr. C’est que les deux hommes n’ont pas toujours été amis. Le premier a été, dans un premier temps, hostile à l’arrivée du second chez Magnum, où il a fini par entrer. C’est que on a affaire à deux sensibilités opposées. A la bienveillance de Cartier-Bresson pour ses sujets s’oppose la cruauté de Parr. L’exposition confrontation des deux le montre à moitié, qui a choisi un Parr plus bonhomme que souvent. Dans l’exposition, aussi, une pépite retrouvée : un film de Douglas Hickox sur l’Angleterre de 1962, à partir d’images de Cartier-Bresson et des commentaires pleins de gentille ironie.

Jusqu’au 12 février 2023

79 rue des Archives Paris 3è

Illustr. : Henri Cartier-Bresson, Liverpool, octobre 1962
© Fondation Henri Cartier-Bresson / Magnum Photos

Voir en ligne : www.henricartierbresson.org

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Pour sa réouverture après agrandissement, la Fondation Cartier-Bresson propose une « réconciliation » entre Henri Cartier-Bresson, et le photographe anglais Martin Parr. C’est que les deux hommes n’ont pas toujours été amis. Le premier a été, dans un (...)
  • La Normandie, où il s’est installé, va bien à David Hockney. Il aime sa maison, son jardin, le paysage autour de chez lui, et leur donne des couleurs éclatantes. On a pu le voir, notamment, à l’occasion d’une exposition récente au Musée de l’Orangerie. (...)
  • La 25è édition de Paris Photo, se tiendra au Grand Palais éphémère. Elle réunira 183 exposants de 31 pays en trois sections : le secteur principal (134 galeries) ; l’art « émergent » qui regroupera sous le nom Curiosa 16 galeries de 9 pays ; le secteur (...)
  • Le début du mois de septembre est, comme tous les ans, le moment où Paris tient à réaffirmer sa place de capitale mondiale des arts premiers. Son manifeste, c’est le Parcours des mondes, les mondes se concentrant entre les quais de la Seine et (...)
  • Le grand peintre viennois ( 1886-1980) va faire l’objet de sa première rétrospective parisienne, avec un total de 150 œuvres. Et à travers une œuvre forte et originale, la traversée d’un siècle d’un artiste qui n’a transigé ni avec la liberté ni avec son (...)