Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
2019 AU MUSEE DE MONTMARTRE
mardi 5 février 2019

Deux expositions au Musée de Montmartre en 2019 : Georges Dorignac (15 mars – 8 septembre) et la Collection Weisman-Michel (11 octobre – 19 janvier).

Le peintre bordelais Georges Dorignac (1879 – 1925) a un peu vécu, dans sa jeunesse, à Montmartre. Un lien suffisant pour que le musée accepte la proposition de … de lui consacrer une exposition. Oublié aujourd’hui, Georges Dorignac fut apprécié de son vivant, notamment des institutions publiques qui l’ont fait entrer dans les collections nationales. En 85 œuvres (peintures, aquarelles, sanguines, fusains), l’exposition permettra de redécouvrir les diverses périodes de l’artiste : d’abord influencé par l’impressionnisme, il se tourna dans la deuxième partie de sa vie vers des « figures noires », qu’illustrent des visages et des nus. Une partie de son inspiration se tourna aussi vers l’art sacré qui trouva notamment son expression dans la tapisserie et le vitrail.

A l’automne, c’est la collection des Américains David E. Weisman et Jacqueline E. Michel que présentera le Musée. Cette collection s’est concentrée sur la fin du 19è et le début du 20è siècles français, la grande période de Montmartre. L’ensemble, soit 130 pièces (peintures, affiches, lithographies), sera présenté. On y retrouvera, entre autres, Suzanne Valadon, Bonnard, Rouault, Valtat, Willette, et Emile Bernard.

Illustr.. : Georges Dorignac

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Pour sa réouverture après agrandissement, la Fondation Cartier-Bresson propose une « réconciliation » entre Henri Cartier-Bresson, et le photographe anglais Martin Parr. C’est que les deux hommes n’ont pas toujours été amis. Le premier a été, dans un (...)
  • La Normandie, où il s’est installé, va bien à David Hockney. Il aime sa maison, son jardin, le paysage autour de chez lui, et leur donne des couleurs éclatantes. On a pu le voir, notamment, à l’occasion d’une exposition récente au Musée de l’Orangerie. (...)
  • La 25è édition de Paris Photo, se tiendra au Grand Palais éphémère. Elle réunira 183 exposants de 31 pays en trois sections : le secteur principal (134 galeries) ; l’art « émergent » qui regroupera sous le nom Curiosa 16 galeries de 9 pays ; le secteur (...)
  • Le début du mois de septembre est, comme tous les ans, le moment où Paris tient à réaffirmer sa place de capitale mondiale des arts premiers. Son manifeste, c’est le Parcours des mondes, les mondes se concentrant entre les quais de la Seine et (...)
  • Le grand peintre viennois ( 1886-1980) va faire l’objet de sa première rétrospective parisienne, avec un total de 150 œuvres. Et à travers une œuvre forte et originale, la traversée d’un siècle d’un artiste qui n’a transigé ni avec la liberté ni avec son (...)