Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

GROS POISSON

PAR Philippe Pujas
dimanche 4 avril 2010

On aurait voulu croire à un poisson d’avril, mais hélas ce n’en était pas un : Patrick Bazin, directeur de la bibliothèque municipale de Lyon, a bel et bien été nommé par le ministre de la culture à la tête de la Bibliothèque publique d’information (BPI) du Centre Pompidou. Le ministère nous fait valoir que Patrick Bazin est "un intellectuel écouté", et qu’il "a souvent pris part au débat public en livrant sa conception de l’avenir des bibliothèques et de la lecture, à l’heure des techniques de l’information et de la société du savoir."

En réalité, sa principale participation au débat public, ces derniers mois, a été l’accord qu’il a conclu avec Google pour la numérisation de la bibliothèque municipale de Lyon. Accord opaque, assorti de conditions de secret qui n’ont pu être contournées que par le rappel à la loi sur la communication des documents de l’administration. Quand le texte a pu être lu, la commission des affaires culturelles du Sénat, comme la commission Tessier, par exemple, ont pu constater à quel point il était déséquilibré et favorable à Google. Telle est donc la belle contribution de Patrick Bazin au débat sur les nouvelles technologies, et la démonstration de son savoir-faire.

Sa nomination à la tête de la BPI suit de peu la confirmation de Bruno Racine, autre chaud partisan d’une coopération étroite avec Google, à la tête de la Bibliothèque nationale de France. Voilà des faits. Tout le reste, les rapports, l’annonce de la mise en place prioritaire d’une plate-forme nationale (voire francophone, pour faire bon poids, comme l’avance le rapport Tessier sans l’amorce de la moindre discussion avec les autres pays francophones) n’est que mauvaise littérature et poudre aux yeux. Les choses sont claires désormais : l’ambition d’indépendance est abandonnée. Et ce sont les mêmes qui nous parlent d’identité nationale ?

Philippe PUJAS