Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
TOUS À L’OPÉRA
lundi 19 avril 2010

Pour sa quatrième édition, cette manifestation, dont l’objet est d’inciter tout un chacun à pousser les portes des maisons d’opéra pour en découvrir les multiples réalités et les séductions, se déploiera sur deux jours.

A découvrir derrière les portes : des spectacles, des répétitions, des rencontres avec les artistes et les techniciens, etc. La manifestation est gratuite. Elle est organisée par la Réunion des Opéras de France, et se déploie aussi dans les autres pays européens.

8 et 9 mai

Voir en ligne : www.tous-a-lopera.fr

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Le grand festival de musique ancienne en est à sa 40è édition. Une édition feu d’artifice. William Christie, Jordi Savall, René Jacobs, qui ont marqué son histoire, seront là. On pourra réentendre Il diluvio universale, oratorio deMichelangelo Falvetti (...)
  • Une communication de Sylvie Robert, sénatrice socialiste d’Ille-et-Vilaine, à la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat exprime une inquiétude sur la hausse des coûts liés à la sécurité qui affecte les festivals. Sylvie (...)
  • La 4ème édition de ce festival qui conjugue musique et cinéma autour du jazz commencera une nouvelle fois avec Daniel Humair, que suivra un film de Jean-Christophe Averty tourné en 1969 au Molde Jazz Festival, sur Phil Woods. Ce sera le 12 avril à (...)
  • La Fondation Jérôme Seydoux Pathé présente jusqu’au 9 juillet une exposition consacrée à des années charnières du comique : celles, qui nous rendent un peu tristes, où la France cède devant les Etats-Unis. Le comique a eu en France la part belle dès (...)
  • Radio France a annoncé mercredi 23 janvier que sa participation au financement du Festival de musique Montpellier Occitanie passerait cette année de 300 000 à 150 000 euros, avant un nouveau recul en 2020. « Radio France met en avant les économies (...)