Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
LE CAPC CENTRE D’ART CONTEMPORAIN D’INTERET NATIONAL
jeudi 28 janvier 2021

Le CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux, a reçu le 28 février le label « centre d’art contemporain d’intérêt national ». Cette distinction, attribuée par le ministère de la culture, témoigne, selon le ministère, « du soutien et de la reconnaissance de l’État pour leur engagement dans le champ des arts visuels, leur soutien à la scène artistique et leur action envers les publics les plus larges ». Mis en place en 2018, le label a distingué jusqu’à maintenant une trentaine d’institutions, et la surprise, concernant le CAPC, est non pas qu’il l’ait mais qu’il n’ait pas été parmi les premiers à l’avoir. Le CNAP (Centre national des arts plastiques) salue cette labellisation par le dépôt d’une centaine d’œuvres, le CAPC étant à la fois centre d’art et musée de France, seule institution dans ce cas.

Rose-Marie Mousseaux succède à compter de ce 1er mars, à la direction du musée d’archéologie nationale et domaine national de Saint-Germain-en-Laye, à Hilaire Multon, nommée le 1er décembre dernier Directrice des affaires régionales (DRAC) (...)
  • L’EPCC Anjou Théâtre, associant depuis 2009 le département de Maine-et-Loire et les communes de Doué-en-Anjou et Longuenée-en-Anjou, l’agglomération du Choletais et la ville d’Angers, accueille en résidence, pendant ce premier semestre 2021, dix (...)
  • Frédéric Hocquard, maire-adjoint de Paris, est le nouveau président de la FNCC (Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture). Suivant la règle de l’alternance politique qui prévaut à la FNCC, il succède pour trois ans à un élu de (...)
  • .Le ministère de la culture a fait une première sélection de neuf candidates parmi les villes qui s’étaient portées candidates à la première édition de la manifestation labellisée « Capitale culturelle de la France ». Ces neuf sélectionnées sont les (...)
  • La Région Grand-Est et la Banque des territoires travaillent ensemble à la création d’une « foncière des cinémas indépendants », outil financier qui achèterait les murs des salles aux propriétaires de salles en difficulté, tout en leur laissant (...)