Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
VISA POUR L’IMAGE
samedi 9 mai 2020

Le festival de photojournalisme Visa pour l’image, qui se tient traditionnellement début septembre à Perpignan, maintient son édition 2021, du 29 août au 13 spetembre. « si les conditions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 le permettent ». Pour les organisateurs, l’existence de cette édition, la 32è, « est primordiale pour continuer à soutenir la liberté d’expression, le travail des photographes et la transmission de l’information essentiels à nitre vision et à notre compréhension du monde ». Sont prévus au total vingt expositions, des projections et des prix.

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Les Abattoirs, Musée- Frac Occitanie, à Toulouse, réouvriront le 3 juin. Ouverture « graduelle », avec circuit adapté aux circonstances, et un maximum de 100 visiteurs en même temps. Ces visteurs devront être munis d’un masque. Ils pourront voir (...)
  • Le musée Soulages, à Rodez, réouvrira le 21 mai avec une programmation modifiée. La grande exposition qu’il devait consacrer à Fernand Léger (« Frenand Léger. La vie à bras le corps) est reportée à l’été 2021. On pourra donc voir ce printemps et cet été (...)
  • Le festival de photojournalisme Visa pour l’image, qui se tient traditionnellement début septembre à Perpignan, maintient son édition 2021, du 29 août au 13 spetembre. « si les conditions sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 le permettent ». Pour (...)
  • Le Whitney Museum de New-York et le Musée des Arts de Philadelphie s’associent pour présenter, simultanément, deux expositions consacrées à Jasper Johns, rétrospective en deux volets et 500 œuvres pour celui qui reste, à 90 ans, l’artiste américain (...)
  • Léopold Chauveau (1870 – 1940) au Musée d’Orsay : un artiste et un homme à découvrir. Médecin par la volonté de son père, mais n’aimant pas son métier, il lui faudra attendre un mariage tardif et l’argent de sa femme pour se consacrer à ce qu’il aimait (...)