Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
LES TERRES AUSTRALES FRANÇAISES AU PATRIMOINE MONDIAL
vendredi 5 juillet 2019

Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, réuni à Bakou, a inscrit le 5 juillet sur la liste du patrimoine mondial naturel les terres et mers australes françaises. Cet ensemble comprend l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, Saint-Paul et Amsterdam ainsi que 60 petits îlots situés dans la zone subantarctique. Le Comité a relevé, pour justifier le classement, que « Cette « oasis » au cœur de l’océan Austral, qui couvre une superficie de plus de 67 millions d’hectares, abrite l’une des plus fortes concentrations d’oiseaux et de mammifères marins au monde. On y trouve notamment la plus grande population de manchots royaux et d’albatros à bec jaune au monde. Du fait de leur éloignement des centres d’activités humaines, ces îles sont des vitrines de l’évolution biologique extrêmement préservées et constituent un territoire unique pour la recherche scientifique. » A été inscrit au patrimoine naturel, en même temps que les terres australes françaises, le Parc national du Vatnajökull, en Islande, « région volcanique emblématique ».

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

La 43e session du Comité du patrimoine mondial, réuni à Bakou du 30 juin au 9 juillet, a inscrit 29 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial (un en Afrique, deux dans les Etats arabes, 10 en Asie/Pacifique, 15 en Europe/Amérique du nord (...)
  • Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, réuni à Bakou, a inscrit le 5 juillet sur la liste du patrimoine mondial naturel les terres et mers australes françaises. Cet ensemble comprend l’archipel Crozet, les îles Kerguelen, Saint-Paul et (...)
  • A l’initiative du ministère de la culture dans le cadre de son 60è anniversaire, un forum « Territoires des politiques culturelles à l’ère numérique » va s’intéresser aux « mutations qui traversent les politiques culturelles, en les replaçant dans un (...)
  • Examinant le 22 mai le projet de loi sur la restauration de Notre-Dame de Paris, la commission des affaires culturelles du Sénat en a supprimé son article le plus controversé, l’article 9 qui dispense l’Etat d’appliquer les règlements en vigueur en (...)
  • Afin de faciliter les dons pour la restauration de Notre-Dame de Paris, le Gouvernement a mis en place un portail www.rebatirnotredame.gouv.fr qui fédère quatre établissements et fondations d’utilité publique : Le Centre des monuments nationaux (...)