Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
MIRCEA CANTOR A PARIS ET A NANTES
vendredi 1er février 2019

Mircea Cantor, dont la carrière et la réputation sont très internationales, est resté attaché à ses origines roumaines. Il le prouve par la « carte blanche » que lui a donnée le musée de la chasse et de la nature, à Paris, dans laquelle il a choisi d’explorer la notion de territoire. Sur ce thème, il associe ses créations à des pièces remarquables venues du musée du paysan de Bucarest, qu’il défend avec beaucoup de chaleur. Il y a là une centaine de masques représentatifs d’une tradition encore vivante. Mircea Cantor a aussi invité à sa fête des artistes de l’Ecole de Cluj (ville de Roumanie) parmi lesquels figure un des autres hommes en vue de la scène roumaine, Ciprian Muresan. Mircea Cantor sera, accompagnant cette exposition, le chef d’orchestre d’une « parade des ours » qui, le 21 février, partira de la Conciergerie pour rejoindre le musée de la chasse, et à laquelle participera une troupe moldave.

L’artiste présentera quelques semaines plus tard une grande exposition personnelle à la Chapelle de l’Oratoire à Nantes. Les deux manifestations s’inscrivent dans le cadre de la saison France – Roumanie.

Musée de la chasse et de la nature 62 rue des Archives Paris jusqu’au 31 mars 2019

Chapelle de l’Oratoire Nantes du 15 mars au 15 septembre

Voir en ligne : www.chassenature.org

Laure Dalon, conservatrice du patrimoine, directrice des musées d’Amiens, a été élue à l’unanimité présidente de l’Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France. L’association regroupe les professionnels de 89 établissements de la nouvelle (...)
  • Deux expositions au Musée de Montmartre en 2019 : Georges Dorignac (15 mars – 8 septembre) et la Collection Weisman-Michel (11 octobre – 19 janvier). Le peintre bordelais Georges Dorignac (1879 – 1925) a un peu vécu, dans sa jeunesse, à Montmartre. (...)
  • Mircea Cantor, dont la carrière et la réputation sont très internationales, est resté attaché à ses origines roumaines. Il le prouve par la « carte blanche » que lui a donnée le musée de la chasse et de la nature, à Paris, dans laquelle il a choisi (...)
  • Pour le Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 2019 sera l’année de la réouverture complète après de longs mois de travaux. Il annonce notamment « l’amélioration des conditions d’accueil du public dans le hall et une plus grande fluidité entre les (...)
  • Annick Lemoine, conservatrice du patrimoine, a été nommée à la direction du Musée Cognacq-Jay, musée de la Ville de Paris consacré à l’art du XVIIIe siècle. Annick Lemoine était depuis 2015 directrice scientifique du Festival de l’histoire de l’art. (...)