Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
FOUJITA, LES ANNEES FOLLES
samedi 17 mars 2018

Il y a deux Foujita français, celui de ses jeunes années noctambules et montparnos (1913 – 1931), et celui de son deuxième séjour, quand il est devenu catholique et fait une œuvre où s’exprime sa nouvelle foi. C’est le premier que présente le Musée Maillol à Paris. Le jeune peintre vient d’arriver de son Japon natal, il rencontre Soutine et Modigliani, est happé par le bouillonnement des années vingt, y devient une vedette des arts et de la vie parisienne. Cela ne l’empêche pas de créer, et de répondre à des commandes d’ensembles décoratifs dont le plus important, Grande composition, (détail en illustr.) qui appartient maintenant au Conseil départemental de l’Essonne, figure dans l’exposition. Laquelle prend place dans les manifestations organisées à l’occasion du cinquantenaire de la mort du peintre, le 29 janvier 1968.

Foujita. Peindre dans les années folles. Jusqu’au 15 juillet Musée Maillol 59/61 rue de Grenelle Paris

Voir en ligne : www.museemaillol.com

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

L’exposition « Vasarely, le partage des formes », qui s’est tenue au Centre Pompidou du 6 février au 6 mai, a attiré un peu moins de 350 000 visiteurs, soit, souligne le Centre Pompidou, 4500 visiteurs par jour. Partenaire de la prochaine exposition (...)
  • Antonio Segui expose à la BnF une cinquantaine d’œuvres, allant de ses estampes des années cinquante aux gravures au carborendum réalisées ces toutes dernières années. Des unes aux autres, le même regard ironique sur l’homme, porté notamment par n (...)
  • Le musée de l’image d’Epinal va présenter une série de 19 planches de la bande dessinée de Franquin, Idées noires (1977). Le musée souligne l’actualité de cette BD : « Peine de mort, marées noires, folie militaire, cause animale, écologie, bétonisation des (...)
  • . La première édition d’une triennale qui réunit les deux institutions dunkerquoises d’art moderne et contemporain, le LAAC et le FRAC Hauts de France. L’objet est d’explorer les relations entre art et industrie. Cette première édition, confiée à une (...)
  • Laure Dalon, conservatrice du patrimoine, directrice des musées d’Amiens, a été élue à l’unanimité présidente de l’Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France. L’association regroupe les professionnels de 89 établissements de la nouvelle (...)