Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
FREQUENTATION EN HAUSSE DE 5% AU MUSEUM
mardi 6 février 2018

Le Museum national d’histoire naturelle a accueilli l’an dernier 2.780 000 visiteurs, soit 5% de plus qu’en 2016. Selon le Museum, « L’augmentation de fréquentation est notamment due à un engouement renouvelé pour l’offre permanente du Jardin des Plantes. Ainsi, 498.550 visiteurs ont arpenté les allées de la Ménagerie en 2017 (+ 7%), tandis que 328.239 visiteurs ont admiré les squelettes et fossiles de la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée en 2017 (+ 15%). La Grande Galerie de l’Évolution, qui a célébré son 15 millionième visiteur en septembre dernier, a quant à elle accueilli 691.388 visiteurs en 2017 (+ 14%). »

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la préfecture des Hauts-de-France et la Métropole européenne de Lille organisent deux journées dédiées à « la politique de la ville et l’innovation ». Au programme : visite de sites innovants à (...)
  • « Quel tourisme dans les villes moyennes ? Etat des lieux et facteurs d’attractivité ». Cette question va faire l’objet d’un séminaire organisé par le ministère de la cohésion des territoires, Villes de France (association des villes moyennes) et Atout (...)
  • Le jeu de grattage Mission Patrimoine a atteint le montant de 100 millions d’euros, a indiqué mercredi 10 octobre la Française des Jeux, selon qui entre 3,2 millions et 4,4 millions de Français auraient déjà joué aux jeux Mission Patrimoine (SUPER LOTO (...)
  • « L’internement des Nomades, une histoire française » est le titre de la prochaine exposition du Mémorial de la Shoah, qui entend offrir « pour la première fois un éclairage complet sur la politique menée par la France entre 1939 et 1946 envers ceux que (...)
  • Coup de froid sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris : Sebastian Copeland y expose ses photographies des pôles. Ces photos sont esthétisantes, ce qui ne signifie pas que Sebastian Copeland n’ait pas des choses graves à dire. Il est de ceux (...)