Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
HOMMAGE A FRANCIS LEDWIGE
dimanche 4 février 2018

Le centre culturel irlandais de Paris rend hommage au poète Francis Ledwige, mort à 29 ans sur un champ de bataille français de la guerre 14-18. L’hommage prend la forme d’une exposition d’arts plastiques en écho à une pensée et à une œuvre fortement liée à la campagne irlandaise. L’exposition est intitulée « Songs of peace », titre de l’ouvrage publié par le poète peu avant sa mort. Jusqu’au 13 mai.

Le centre culturel irlandais va par ailleurs en ce début d’année marquer le 20ème anniversaire des accords de paix en Irlande du nord, par du théâtre, du cinéma, des débats, et un concert.

Programme sur

Voir en ligne : www.centreculturelirlandais.com

Rendez-Vous

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 |...

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la préfecture des Hauts-de-France et la Métropole européenne de Lille organisent deux journées dédiées à « la politique de la ville et l’innovation ». Au programme : visite de sites innovants à (...)
  • « Quel tourisme dans les villes moyennes ? Etat des lieux et facteurs d’attractivité ». Cette question va faire l’objet d’un séminaire organisé par le ministère de la cohésion des territoires, Villes de France (association des villes moyennes) et Atout (...)
  • Le jeu de grattage Mission Patrimoine a atteint le montant de 100 millions d’euros, a indiqué mercredi 10 octobre la Française des Jeux, selon qui entre 3,2 millions et 4,4 millions de Français auraient déjà joué aux jeux Mission Patrimoine (SUPER LOTO (...)
  • « L’internement des Nomades, une histoire française » est le titre de la prochaine exposition du Mémorial de la Shoah, qui entend offrir « pour la première fois un éclairage complet sur la politique menée par la France entre 1939 et 1946 envers ceux que (...)
  • Coup de froid sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris : Sebastian Copeland y expose ses photographies des pôles. Ces photos sont esthétisantes, ce qui ne signifie pas que Sebastian Copeland n’ait pas des choses graves à dire. Il est de ceux (...)