Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

Un ministère de la culture, toujours indispensable

PAR Philippe Poirrier
mercredi 9 décembre 2020

Alain Lombard, Le Ministère de la Culture, Paris, PUF, 2020, 128 pages. 9 Euros.

Voici un Que Sais-Je ? de qualité, publié dix ans après le volume de Maryvonne de Saint Pulgent : Culture et communication. Les missions d’un grand ministère (Gallimard, « Découvertes », 2009). Directeur de la Collection Lambert d’Avignon, Alain Lombard a été Secrétaire général de la Villa Médicis, Directeur Régional des Affaires culturelles en Rhône-Alpes, Administrateur général du Musée d’Orsay. Il enseigne également les relations culturelles internationales à l’Université Paris Dauphine. La synthèse est à la fois informée et équilibrée, et rendra de grands services à tous les acteurs des mondes de la culture ; aux étudiants aussi. Une bibliographie permet de s’orienter vers d’autres références, pour ceux qui souhaitent approfondir certains points. Alain Lombard conclut, à juste titre, sur le caractère indispensable du ministère : « Le ministère de la Culture, en ayant su s’adapter au développement du pluralisme culturel, au poids croissant des industries culturelles et à la territorialisation accrue des politiques publiques, croit toujours à l’importance de l’émancipation par la culture, et continue de permettre le maintien d’une vie artistique et culturelle ne dépendant pas des seules lois du marché, ouverte à la recherche et à l’innovation, prenant en compte les aspirations des créateurs et des publics, soucieuse du patrimoine comme de la création et de l’accès de tous à l’art et à la culture ».

Philippe Poirrier