Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

INQUIETUDES

mercredi 14 mars 2018

La CGT-Culture exprime son inquiétude. Elle constate que, au sein du ministère, les postes de directeur/trice des archives et des musées sont vacants, et qu’il en est de même aux ressources humaines, dont la cheffe a elle aussi été nommée à d’autres fonctions. La CGT relève que « les postes des plus hauts responsables d’administration centrale de trois grands secteurs du ministère de la Culture sont vacants au moment où Françoise Nyssen a la volonté de mettre en œuvre des restructurations profondes de ces services dans le cadre du programme « Action publique 2022 » et dans l’intention de supprimer des emplois de manière massive ». En fait, il ne s’agit, bien sûr, que de coïncidences…

La place de la culture dans les journaux télévisés a régressé de 30% entre 2013 et 2017, constate l’INA. Les sujets culture, toujours situés en fin de journal, ne représentaient l’an dernier que 7% des sujets traités. Et le service public se signale par ses mauvaises performances, puisque « Sur la période étudiée, c’est M6 qui a proposé le plus de sujets Culture-loisirs (2285) suivie de TF1, France 2, Arte, France 3 et enfin C+. ». A la veille de l’ouverture du salon du livre de Paris, on relève avec intérêt que c’est l’actualité du cinéma qui est le plus traitée (30% du total), alors que l’actualité littéraire n’en représente que 5%.