Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

LA PROGRAMMATION AU CŒUR DE LA POLITIQUE CULTURELLE

PAR Philippe Poirrier
vendredi 27 octobre 2017

RIBAC François et DUTHEIL-PESSIN Catherine, La fabrique de la programmation culturelle, Paris, La Dispute, 2017, 235 pages, 23 Euros.

Cet ouvrage, fruit d’une enquête de terrain menée par les sociologues François Ribac et Catherine Dutheil-Pessin, comble une véritable lacune en restituant la place centrale de la programmation culturelle dans la mise en œuvre de la politique culturelle. L’augmentation considérable de l’offre culturelle, notamment dans le domaine du « spectacle vivant », confère un rôle majeur aux programmateurs culturels : convertir des spectacles particuliers en intérêt public. Ce métier, qui est ici examiné dans ses modalités pratiques, et pas seulement à l’aulne des discours des institutions et des tutelles, s’est professionnalisé depuis deux ou trois décennies. Il repose sur une expertise collective, ou les réseaux jouent un rôle important.

L’enquête confirme la grande liberté des programmateurs par rapport aux responsables politiques. Aussi la demande d’Etat, qui reste forte, doit se comprendre comme un maintien de l’autonomie de ses professionnels qui bénéficient de facto d’une véritable délégation de service public. Les auteurs soulignent combien les programmateurs, en tant que groupe social, contribuent à définir les formes et les définitions de la politique culturelle. Une lecture indispensable.

Philippe Poirrier