Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

Politique culturelle : les enjeux du XXIe siècle

PAR Philippe Poirrier
mardi 6 juin 2017

Guillaume Cerutti, La politique culturelle, enjeu du XXIe siècle, Paris, Odile Jacob, 2016, 186 pages, 23 Euros. La moisson éditoriale liée à la conjoncture électorale ne faiblit pas : Guillaume Cerutti propose, sous la forme d’un volume qui se lit aisément, les textes initialement publiés dans Le Quotidien de l’Art de septembre 2015 à juin 2016. L’auteur peut s’appuyer sur une expérience diverse au sein des mondes de la culture : administrateur civil, il a dirigé le Centre Georges Pompidou entre 1996 et 2001, avant d’assurer la direction du cabinet du ministre de la culture Jean-Jacques Aillagon de 2002 à 2004. Depuis cette date, il travaille dans le secteur privé comme PDG de Sotheby’s France puis comme président pour l’Europe et le Moyen-Orient de Christie’s.

Le ton est modéré et tranche avec les essais signés par les contempteurs du ministère de la Culture. L’auteur plaide notamment pour une définition plus stricte des missions du ministère de la Culture ; pour une modernisation de ses structures qui passe notamment par une décentralisation assumée ; pour un meilleur accompagnement des entreprises culturelles dans le cadre de la mondialisation et de la révolution numérique. L’ouvrage est aussi un plaidoyer pour une politique culturelle qui puisse s’appuyer sur une véritable volonté politique portée par un ministre qui puisse à la fois disposer de temps et d’un véritable soutien du Président de la République.

Philippe Poirrier