Policultures

TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS

LYON, À L’HEURE DE L’UNESCO

PAR Philippe Poirrier
vendredi 1er juillet 2016

Lyon. Ville historique. Ville-projet, Genouilleux, La Passe du vent, 2016, 76 pages, 8 Euros.

Ce volume, préfacé par le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb, présente le « plan de gestion », adopté par la Ville de Lyon en décembre 2013. Ce document, élaboré quinze ans après la labellisation du site par l’Unesco, permet à la ville de se doter à la fois d’un instrument de planification et d’une véritable politique du patrimoine. Ce « plan de gestion » a été élaboré dans le cadre d’une large concertation avec l’ensemble des acteurs concernés, forme assumée de « démocratie patrimoniale ». Le volume affiche une belle ambition didactique : après une évocation des évolutions qui touchent à la notion même de patrimoine, il rappelle l’histoire de la ville, puis présente les attendus de la politique du patrimoine, l’état des lieux des dispositifs et les principales dispositions.

A l’échelle de la Métropole, et non plus dans le cadre du seul centre historique, les enjeux sont multiples, et visent à conjuguer approche culturelle, création artistique, dimension festive et réappropriation du patrimoine ; sans oublier l’image de la ville et le développement touristique. Promouvoir une démarche globale et fédérer les initiatives sont présentés comme des priorités. Concilier la « ville-historique » et la « ville-projet » est un véritable défi qui est relevé par une gouvernance qui associe le pilotage politique, l’expertise scientifique et l’appropriation sociale. Cette politique urbaine du patrimoine confirme combien les métropoles sont devenues des acteurs majeurs des politiques publiques de la culture. Il est heureux que les Editions de la Passe du Vent permettent, à un prix raisonnable, la diffusion de ce volume, bien édité, avec une riche iconographie, qui tranche avec les habituelles publications issues de la littérature grise, promises au rencart, ou à un cercle étroit de lecteurs.

Philippe Poirrier