Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
En présentant le 31 janvier ses vœux aux professionnels de la culture, le ministre de la culture a exhorté ceux-ci à participer au "Grand débat". C’est que, affirme-t-il, « la culture peut renouer le lien qui s’est défait, réparer ce qui a été abîmé, reconstruire ce qui nous semble brisé ». C’est hélas trop prêter à la culture, quand la fracture sociale est trop béante et que les esprits sont ailleurs. La culture a largement apporté sa contribution à l’aménagement du territoire, et les « professionnels de la (...)
2018 aura été une année intéressante pour la fréquentation du cinéma en France. Ce qui retient l’attention, ce n’est pas la baisse de la fréquentation totale (-4% pour un total de 200,5 millions d’entrées), ni non plus, finalement, la bonne tenue des films français ou le recul de la part des films américains. Ce qui retient le plus l’attention, dans cette année, c’est la part croissante des autres films, ceux du reste du monde. Les films français ont grignoté l’an dernier des parts de marché, grâce à (...)


Une victoire des auteurs et des éditeurs de presse : c’est ainsi que s’analyse l’accord sur la directive « droits d’auteur » que viennent de trouver le Conseil, la Commission et le Parlement européen. Ce texte, résume le ministère de la culture qui s’en félicite, prévoit 3• La création d’un droit voisin pour les éditeurs et agences de presse, qui permettra d’assurer une meilleure rémunération lors de la reproduction en ligne de leurs articles ; • Une responsabilisation accrue des plateformes en vue d’assurer un meilleur partage de la valeur liée à la diffusion des œuvres en ligne, au bénéfice des créateurs ; • La consécration d’un droit à une rémunération juste et proportionnelle des créateurs. » « Trois avancées fondamentales », juge le ministère. Pour la Sacem, « Cet accord est une avancée majeure pour les créateurs dont la protection des œuvres sera garantie et dont la rémunération (...)


Les résultats tombent les uns après les autres avec la même tonalité : 2018 a été une bonne année pour la fréquentation des musées en France. On en retiendra, d’abord, le chiffre le plus spectaculaire : le Louvre, premier musée du monde par le nombre de ses visiteurs, a franchi pour la première fois le seuil de 10 millions de visiteurs. Mais la hausse est générale dans les grands établissements. Le Centre Pompidou a accueilli 3,55 millions de visiteurs, soit 5% de plus qu’en 2017, grâce à une forte augmentation de la fréquentation des collections permanentes (+18%), alors qu’aucune des expositions temporaires n’a connu de succès colossal : les deux plus visitées, César et « Chagall, Lissitzky, Malévitch.. » n’ont pas atteint 300 000 visiteurs. La fréquentation du Musée d’Orsay, en revanche, a été portée par le succès record de l’exposition Picasso Bleu et rose, qui a attiré 670 000 visiteurs, soit légèrement (...)
CALLU Agnès, Culture et élites locales en France, 1947-1989, Paris, Editions du Cnrs, 2018, 554 pages, 52 Euros. Ce volume, édité par Agnès Callu, constitue la valorisation éditoriale d’une enquête collective consacrée à la « sociologie des élites culturelles locales », en France, de 1947 à 1989 ; ce que (...)