Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
La ministre de la culture a lancé, avec sa collègue de l’industrie, « France design week », et cela semble lui être naturel. La ministre de la culture ne se demande pas s’il est judicieux que la ministre de la culture de la France lance à Paris « France design week ». Il est vrai que la ministre de la culture de la France, comme l’ensemble du gouvernement, se moque comme d’une guigne de la langue française, qu’il lui paraît naturel d’avaliser la place exorbitante de l’anglo-américain dans le pays, que la (...)
48 demandes d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité sont au programme de la session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, qui se réunit en visioconférence du 13 au 18 décembre. Le comité doit par ailleurs examiner cinq demandes d’inscription sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, et cinq propositions d’inscription au Registre des bonnes pratiques de (...)


Le ministère de la culture a publié le 31 décembre l’appel à projets de candidatures pour le titre de capitale européenne de la culture 2028, année où ce titre échoira à la France et à une ville tchèque. Toutes les villes françaises peuvent être candidates, et soumettre leur candidature avant la fin de l’année 2022. L’appel à projets indique que « Les bénéfices attendus sont un renforcement du rayonnement international des villes sélectionnées, la valorisation de l’image de la ville auprès des citoyens, le renforcement des capacités et de la visibilité de leur secteur culturel, une sensibilisation et un accès à la culture favorisés, ainsi que la stimulation du tourisme culturel. » On le constate, la participation à une conscience européenne est loin d’être jugée centrale. Fâcheux alors que la France préside le conseil des ministres de l’Union… Le site dédié de la Commission européenne, s’il souligne les retombées (...)


Anselm Kiefer occupe, pour quelques jours, tout l’espace du Grand palais éphémère, le bâtiment édifié entre l’Ecole militaire et la Tour Eiffel le temps des travaux du Grand Palais. Ce nouveau rendez-vous renvoie inévitablement à la présence du même Anseilm Kiefer sous la verrière de l’avenue Winston Churchill il y a quinze ans, pour la première, et la plus réussie, des éditions de Monumenta. Le peintre allemand s’y était installé avec sa vigueur, son souffle, et sa rage de dire l’histoire de l’Allemagne. Ces grands espaces lui convenaient bien, il étaient à la hauteur de ce qu’il avait à exprimer. On retrouve cette même aisance à occuper l’espace dans cette nouvelle exposition, par laquelle Anselm Kiefer rend hommage au poète de langue allemande Paul Celan. Ici, loin des superbes verrières et de la lumière du Grand Palais, c’est un immense plafond sombre qui plane sur les œuvres, principalement des peintures (...)
DJAKOUANE Aurélien et NEGRIER Emmanuel, Festivals, territoire et société, Paris, Presses de Sciences Po-DEPS, 2021, 227 pages, 22 Euros La « festivalisation de la culture » est l’un des phénomènes marquant des dernières décennies en France, comme dans l’ensemble des pays européens. Depuis dix ans, (...)