Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
La salle de cinéma continue de bien se porter en France. La « géographie du cinéma » présentée tous les ans par le CNC, et dont l’édition consacrée aux chiffres de 2017 vient d’être publiée, montre mieux qu’une résistance du cinéma en salle, avec 138 écrans ouverts dans l’année. Entre 2008 et 2017, ce sont 51 nouveaux écrans par an qui, en moyenne, ont été ouverts. La France tient, de loin, la première place en Europe pour l’équipement du pays en salles de cinéma et en nombre de spectateurs. Combien de temps (...)
Bien qu’ayant peu duré (à peine de moins de quatre ans, de 1948 à 1951), Cobra reste dans l’Histoire comme un des mouvements importants de la peinture du XXè siècle. Les jeunes fondateurs avaient en commun d’être originaires de l’Europe du nord et d’avoir le goût d’une figuration colorée et libérée. Ils avaient nom, pour les plus connus d’entre eux, Karel Appel, Corneille et Asgern Jorn. C’est à Cobra que le Musée de Pont-Aven consacre une importante exposition. Le lien de Cobra avec l’école de Pont-Aven, (...)


Il existe encore des disparités fortes en Europe entre les réalisateurs et les réalisatrices de cinéma, révèle l’étude annuelle du « Lab femmes de cinéma », qui vient d’être rendue publique. Si l’égalité règne à la sortie des écoles (50% des diplômés des principales écoles de cinéma sont des femmes), les choses se gâtent ensuite. 33,8% des courts métrages recensés sont produits par des femmes, puis 25,4% des premiers et seconds long métrages, et 17,8% à partir du troisième film. Le « Lab » conclut évidemment, « en remarquant qu’il y a proportionnellement plus de femmes en début de carrière que de réalisatrices installées, c’est que la chaîne de production cinématographique donne moins de chance aux femmes qu’aux hommes. » Le budget moyen d’un film de femme reste sensiblement inférieur à celui qui est réalisé par un homme : 1,8 million d’euros contre 3,75. En moyenne européenne, 21,1% des films sont réalisés par des (...)


Le Parlement européen a adopté, ce 12 septembre, par 438 voix contre 226 et 39 abstentions, le projet de directive sur « le droit d’auteur dans le marché unique numérique » qu’elle avait approuvé quelques jours plus tôt il avait rejeté en juillet. Le nouveau texte introduit des amendements qui ont débloqué la situation. Ce texte, qui était violemment combattu par les grands opérateurs d’interner, GAFA en tête, introduit notamment deux dispositions majeures : il crée, au bénéfice des éditeurs de presse dont les articles étaient repris sur le net, un « droit voisin » qui leur assurait une rémunération de ces reprises. Le paiement devant en être assuré par les acteurs du numérique, considérés à juste titre comme bénéficiaires d’un investissement dans l’information réalisé par d’autres au profit des artistes dont les œuvres sont abondamment reprises elles aussi sur la toile dans les mêmes conditions, il crée un (...)
Laurence Engel, Que peut la culture ? Paris, Bartillat, 2017, 220 pages, 18 Euros. L’essai sur la politique culturelle est devenu, en France, un genre à part entière, où le pire côtoie le meilleur. Cet ouvrage appartient incontestablement à la seconde catégorie. L’auteure excelle à articuler (...)