Policultures
TERRITOIRES LIVRE ET INDUSTRIES ARTS VISUELS SPECTACLE UN MOIS EN BREF NOTES DE LECTURE INTERNATIONAL POLITIQUES PUBLIQUES ABONNEMENTS
Le Brexit consommé, passera-t-on en Europe, par exemple, du « green deal » au « défi vert » ? Il y a un vrai paradoxe, en effet, à voir les institutions européennes continuer à exprimer leurs politiques ou leurs programmes dans une langue qui est devenue étrangère à l’Union constituée (rappelons que l’anglais ne sera plus la langue officielle d’aucun des Etats de l’Union). Il y a là un sérieux problème. Une langue n’est pas une chose anodine. Elle l’est d’autant moins en Europe que le sentiment collectif est (...)
Après Cobra en 2018, le musée de Pont-Aven consacre une exposition à un des peintres fondateurs de ce groupe venu du nord qui bouscula la peinture au début des années cinquante du siècle dernier : Corneille. La bande comprenait avec lui, notamment, Karel Appel et Asger Jorn. Ces jeunes gens, au sortir d’une guerre qui les avait étouffés, faisaient éclater les formes et les couleurs, puisant entre autres dans l’art populaire et les formes enfantines une peinture d’une liberté absolue. Dans la période (...)


Les bilans de fréquentation transmis par les musées et monuments pour 2019 montrent des situations contrastées. Les manifestations qui ont marqué l’année (gilets jaunes, grève des transports de décembre) ont certes eu un impact, mais on constate aussi que, comme toujours, la fréquentation est d’abord sensible à la programmation. ANNEE RECORD POUR ORSAY Les événements n’ont pas empêché les Musées d’Orsay et de l’Orangerie de connaître une année record : 3 650 000 au Musée d’Orsay (+ 11%), et un million (+3%) à l’Orangerie. C’est que les expositions temporaires ont connu le succès : 430 000 visiteurs pour Le modèle noir, 413 000 pour Berthe Morisot au Musée d’Orsay, alors que les remarquables expositions de l’Orangerie ont trouvé leur public, par ailleurs attiré il est vrai, pour les visiteurs étrangers, par Les Nymphéas et la collection Guillaume : 355 000 visiteurs pour Franz Marc / August Macke. L’aventure du (...)


Les 19 et 20 décembre, dans le cadre de la célébration du 60è anniversaire du ministère de la culture, s’est tenu à Paris un colloque dont le titre même suggérait un itinéraire : « Du partage des chefs-d’œuvre à la garantie des droits culturels ». Le colloque a notamment donné la parole à deux anciens ministres de la culture, Jacques Toubon et Catherine Tasca. Deux moments forts de cette rencontre, qui ont clairement rappelé des enjeux majeurs, et souligné les interrogations que suscite l’évolution des politiques culturelles des dernières années, et singulièrement celles qui ont été conduites depuis le début de l’actuel quinquennat présidentiel. Jacques Toubon, qui pouvait se prévaloir de la double casquette d’ancien ministre de la culture et de Défenseur des droits (donc des droits culturels), s’interroge sur un indispensable nouveau souffle des politiques publiques : « Je rejoins, dit-il, les préoccupations (...)
Etienne François et Thomas Serrier (dir.), Europa. Notre histoire, Paris, Flammarion, 2020, 660 p. 14 € Les historiens Etienne François et Thomas Serrier ont réuni une équipe d’une trentaine de contributeurs afin d’examiner les cultures mémorielles européennes. Ce gros livre, en format de poche, se (...)